Carnaval de Martinique : comment le vivre comme un martiniquais ?

faire-carnaval-martinique

Carnaval de Martinique : comment le vivre comme un martiniquais ?

faire-carnaval-martiniqueAttendu impatiemment chaque année, le carnaval de Martinique est une tradition incontournable du calendrier martiniquais. Animée, chaleureuse et festive, cette coutume ancestrale est devenue une attraction touristique majeure pour l’île. En effet, c’est une occasion pour le voyageur de découvrir la culture martiniquaise dans toute sa diversité et sa richesse. Né d’un brassage ethnique et culturel, il est la conséquence d’une rencontre entre les cultures européennes et africaines durant la colonisation.

Toutefois, contrairement à ce qu’on pourrait penser, les festivités du carnaval sont loin d’exprimer la moindre rancœur. Elles sont au contraire une magnifique ode à la joie de vivre. D’une grande intensité, le carnaval emporte tout un chacun dans le maelstrom d’une fête qui ne dure pas moins de quatre jours.  

Carnaval de Martinique, une tradition si  ancienne que ça ?

Aujourd’hui, le carnaval de Martinique est un événement incontournable pour les habitants de l’île. Ces derniers saisissent l’occasion pour se grimer dans des déguisements hauts en couleurs et parader dans la rue pendant quatre jours. C’est un déferlement de couleurs et de paillettes qui déferle dans les rues. C’est aussi la période de l’année propice pour revisiter l’histoire, entre traditions religieuses et mystiques. D’ailleurs, comment est né ce carnaval et pourquoi est-il si important pour la culture martiniquaise ?

Ce carnaval trouve son origine dans le croisement de deux cultures, l’une européenne et l’autre africaine. Il est officiellement admis que le carnaval est né en pleine colonisation, dans la plus grande ville de l’île d’autrefois qu’était Saint-Pierre. Toutefois ses sources historiques remontent à plus loin dans le temps, jusqu’au Moyen-âge. En effet, désireuse d’empêcher l’apparition d’une nouvelle religion païenne, l’église catholique crée pour commencer le « Mardi gras ».

Ainsi les chrétiens s’adonnaient à toutes sortes de réjouissances comprenant des bals publics et des déguisements atypiques. L’église ajoutait aux réjouissances des menus à base de viande essentiellement, que tout le monde pouvait manger sans modération.  Le mardi précède le Mercredi des cendres qui marque le début de Carême, la période d’abstention de jeûne et de prières. Il marquait la dernière journée où l’on pouvait consommer de la viande jusqu’à la fête de Pâques. Toutefois, il est bon de rappeler que le carnaval tire son essence essentiellement de sources païennes. Le déroulement du carnaval en lui-même nous renseigne sur ses influences amérindiennes et « sauvages ». Il n’est pas sans rappeler les « fêtes de moissons » qui sont des odes à la fécondité et à la fertilité.

Le carnaval en Martinique de nos jours : 4 jours, 4 thèmes, 4 tableaux.

La toute première journée qui annonce les festivités débute le dimanche, nommée « Dimanche gras ». C’est l’occasion pour les habitants de l’île de revêtir des costumes chatoyants et de faire la présentation du roi « Vaval ». C’est une journée importante où tout le monde est invité à exprimer sa créativité et ses talents artistiques. En effet, le carnaval attire un nombre important de musiciens, de danseurs, et de peintres. Les touristes présents en Martinique au moment du festival peuvent également y participer.

« Le lundi gras » est une journée folle et burlesque. En effet, selon les coutumes du carnaval, la femme prend la place de l’homme et inversement. C’est l’occasion de voir des femmes vêtues de smoking et autres tenues masculines. Au contraire, les hommes portent élégamment toutes sortes d’assortiments de robes multicolores. Ainsi grimés, ils vont défiler ensemble dans les rues de la ville, dansant et chantant gaiement dans un délire collectif et chaleureux.

Le « mardi gras » est sans conteste la journée la plus important du carnaval et la préférée des carnavaliers. La musique retentit dans chaque coin de rue, et la nourriture est servie abondamment. C’est en effet la journée du fameux « vidé » qui consiste à parader à 5 heures du matin dans la rue en pyjama. Dans une agitation fébrile,  les carnavaliers entonnent des chants traditionnels martiniquais en se servant de toutes sortes d’instruments à percussion.

Le « Mercredi des cendres » est la dernière journée de la fête. Le Roi « Vaval » doit être brûlé en fin de journée. Les participants à la fête sont invités à se vêtir de vêtements de deuil et à continuer la fête. Les ultimes chants sont entonnés, les dernières chorégraphies effectuées, après des kilomètres de défilé parcourus par les carnavaliers. Le festival touche à sa fin.

Carnaval de Martinique : que mange t-on sur l’ile aux fleurs ?

Au-delà des réjouissances mêlant chants, danses et rythmes, le carnaval de Martinique est l’occasion de découvrir les traditions culinaires de l’île et de faire le plein de nouvelles sensations gustatives. Pour bien commencer la journée, rien de tel qu’un plat composé de légumes locaux. Avocats, ti-nains, bananes jaunes, fruits à pain sont autant de réjouissances qui raviront vos papilles. Ils vous donneront assez d’endurance pour chanter et danser toute la journée ainsi que toute la nuit.

Ces délicieuses agapes s’accompagnent généralement de la morue « Ti nain lan mori », ou de façon plus conventionnelle avec du bœuf ou du poulet. Les incontournables Accras de morues sont également de la partie. Ce sont de petits beignets frits à la morue et aux épices, plus ou moins relevées au piment. C’est aussi l’occasion de découvrir des plats exotiques propre à l’île aux fleurs. Le crabe farci, le boudin blanc à base de poissons, le poulet boucané sont autant de plats à découvrir d’urgence.

Quant aux fruits, l’exotisme est de la partie puisque vous aurez droit à des mangues, des goyaves, des abricots, des pommes cannelles…etc

Si jamais cet article vous aura donné envie de participer à ce carnaval haut en couleurs, nous vous proposons, à Beyond The Beach, de participer à nos visites thématiques et culturelles.  Retrouvez aussi toutes nos offres pour visiter la Martinique autrement, notamment nos excursions en mer. En outre, si vous souhaitez participer au prochain carnaval, n’hésitez pasà nous contacter sur  contact@beyondthebeach.fr. Vous pourrez ainsi être informé de nos offres en immersion avec des martiniquais. On vous dit à très bientôt sur www.beyondthebeach.fr !

Si vous souhaitez approfondir, je vous recommande les articles suivants :

Aucun commentaire

Réservation

www.beyondthebeach.fr

contact@beyondthebeach.fr

+596 (0)696 98 60 29

Adresse

Rue de la Jeunesse, Enclos 97233, Schoelcher, Martinique