Rencontre avec un artisan qui confectionne des chapeaux en feuilles de cocotiers

rsz_rsz_jeff_tressage_coco 600

Rencontre avec un artisan qui confectionne des chapeaux en feuilles de cocotiers

Un savoir-faire appris jeune alors que sa mère, professionnelle du tourisme, travaillait dans un grand hôtel du sud de notre île. « J’ai un jour rencontré un homme âgé, il était originaire de Sainte-Lucie. Il vendait des chapeaux en feuilles de coco, ils se vendaient très bien à cette époque. J’étais ébahi. Seul problème, il refusait de partager ce savoir-faire. Pendant des jours l’enfant que j’étais s’est mis à l’observer, caché derrière des cocotiers. Un soir, il s’est approché et m’a dit « vini ». Il m’a alors montré comment tresser et monter un chapeau. » Jeff poursuit son récit : « Il m’a ensuite remis trois feuilles et intimé l’ordre de lui ramener un chapeau le lendemain. J’ai passé un long moment à essayer de faire quelque chose avec ces feuilles. Manipulées, maltraitées, ces trois feuilles données n’étaient plus bonnes à rien. J’ai donc dû aller en prendre trois nouvelles. Le lendemain, je me suis planté devant lui, avec un large sourire et fier : j’avais entre mes mains un beau chapeau! Il n’a pas été dupe de mon subterfuge et en me félicitant m’a fait savoir que j’avais certes réalisé un chapeau mais certainement pas avec les feuilles qu’il m’avait donné! J’avais réussi! Il m’a alors offert une deuxième leçon de tressage. Je me suis mis à mon tour à faire des chapeaux et à les vendre. Grâce à l’argent gagné, j’ai pu faire face à l’arrivée de mon premier enfant alors que je n’avais pas encore soufflé ma quinzième bougie! C’était il y a une trentaine d’années. »

 

UN ARTISTE COMPLET

 

Aujourd’hui, pour Jeff la situation est autre, mais, il prend vraiment plaisir à préserver cette tradition. De nombreux Martiniquais s’approchent pour voir ses chapeaux, lui parler… « Les touristes posent des questions. Cela m’encourage » , indique artisan.

« Pendant la haute saison touristique, je vends plusieurs centaines de chapeaux, des chapeaux montés en moins de dix minutes et faits sur mesure, devant mes clients. J’aime voir leurs yeux s’illuminer quand ils voient de simples feuilles se transformer en objets, il s’opère comme une magie! »

L’homme vend également des produits réalisés à partir de conques de lambis : des couverts, des bols, des soucoupes et plats de services, des objets uniques. Connu sous le pseudonyme de « Master Coconut », Jeff est un incontournable du Tour des Yoles, cet événement majeur, constitue, en effet, pour lui une période faste. « De nombreux spectateurs viennent m’acheter un couvre-chef pour attendre, des heures durant, l’arrivée de leur yole favorite sous un soleil de plomb » , précise-t-il. Il participe aussi au Grand Marché Rasta dans le Nord de l’île.

Autodidacte et très habile de ses mains, l’homme dispose d’autres atouts puisqu’il est couturier et conçoit des vêtements uniques et originaux. Artiste complet, il nous propose ses créations pour nous couvrir des pieds à la tête!

 

Retrouvez ses initiations au tressage de feuilles de cocotiers ici

 

Rosalie Marie-Louise / France-Antilles 19.08.15

 

Aucun commentaire

Réservation

www.beyondthebeach.fr

contact@beyondthebeach.fr

+596 (0)696 98 60 29

Adresse

Rue de la Jeunesse, Enclos 97233, Schoelcher, Martinique